L'arrivée au Airbnb...

Il me faut tout d'abord vous expliquer comment nous en sommes arrivés là...

Il y a trois mois, avec Lucile et Timothy, nous avions réservé un Airbnb pour trois proche de l'Université, attirant, sympathique, chaleureux -selon les mots de Timothy qui me les souffle discrètement avec un léger ton nostalgique dans la voix-, bref, un appartement tout à fait convenable, pour douze jours. Ce logement devait servir de base pour notre arrivée, le temps que l'on cherche une collocation pour le semestre, voire l'année.

 

Mais voilà que trois jours avant le jour J, le propriétaire -que nous avions déjà payé, bien entendu- envoie un mail pour nous dire qu'il s'est rendu compte qu'il y avait un trou dans le plafond de l'appartement et donc de l'eau dans le logement. Mais pas de panique, tout devrait être résolu à temps...

Le lendemain, dans la nuit, second mail pour nous avertir qu'en fait, des travaux doivent être faits et par conséquent il ne peut nous accueillir. 

GROSSE PANIQUE A J-2!!!

Après des heures passées à chercher un nouveau Airbnb, tâche ardue vu le peu de jours restants avant l'arrivée, le propriétaire nous propose finalement de nous reloger pendant quelques jours dans un autre appartement qu'il possède mais qui est en "rénovation". Mais, nous rassure-t-il, cinq jours plus tard nous pourrions emménager dans l'appartement que nous avions réservé à l'origine. Avec cela, il nous ferait 30% de réduction sur tout le séjour.

Nous avons accepté l'offre, rassurés d'avoir un pied-à-terre pour notre arrivée.

 

Quand nous sommes arrivés dans notre Airbnb "en rénovation" ce matin 12 juillet après plus de 24 heures de vol, exténués, nous avons découverts avec stupeur l'appartement que nous allions occuper pendant cinq jours...

L'appartement n'est tout simplement pas isolé. Deux des fenêtres du salon ne ferment pas, la chambre de Timothy possède des persiennes en verre (et donc bien sûr laissent passer tout l'air extérieur!) ainsi que les deux fenêtres de la salle de bain (la pièce la plus exposée au courant d'air!) et enfin, la porte donnant sur le balcon laisse passer un interstice d'1.5 cm par lequel l'air s'engouffre également. Rappelons-le, nous sommes en hiver! (Bon certes, la température est tout de même beaucoup plus élevée qu'en France mais je peux vous assurer qu'il fait très froid dans l'appart!)

 

Dans la salle de bain le rideau de douche est moisi, un bout de carrelage m'est resté collé sous le pied quand j'ai pris ma douche pour la première fois, la vaisselle dégoutante avec des morceaux d'aliments sur les couverts et les assiettes, de l'humidité quasi-omniprésente, et un manque absolu de mobilier...

Nous avons heureusement vu le propriétaire qui nous a GENTIMENT apporté quelques cintres et une persienne en verre pour combler le trou dans le fenêtre de la chambre de Timothy!

Au moins, nous en rions parce que nous sommes tous les trois dans la même galère!

 

Heureusement, la vue n'est pas si mal...

Écrire commentaire

Commentaires : 3
  • #1

    mum (mercredi, 13 juillet 2016 18:46)

    Bon, heureusement que ce n'est que pour qq jours, mais... n'y a-t-il pas un risque de cambriolage également ? Tu dis que les fenêtres ne ferment pas... Prenez d'autres photos pour faire une réclamation ultérieurement quand vous serez bien logé! Incroyable. Le coup des fenêtres qui ne ferment pas c'est du jamais vu! La porte d'entrée ferme bien au moins ?... bref, c'est un commentaire de maman qui s'inquiète un peu voilà tout! heureusement que vous prenez tout à la rigolade, c'est beau d'être ainsi! bizz

  • #2

    mum (mercredi, 13 juillet 2016 18:50)

    Demandez au proprio un petit chauffage électrique d'appoint pour le matin ? ce serait la moindre des choses! J'ai des millions de questions que je ne vais pas poser ici bien entendu mais qd même, je suis ébahie de l'état des lieux.

  • #3

    Sylvie (mercredi, 13 juillet 2016 21:03)

    En effet heureusement que vous êtes trois mais demandez au propriétaire de visiter l'appartement que vous deviez occuper pour être sûr qu'il ne vous mène pas en bateau et un chauffage d'appoint en attendant c'est vraiment le minimum qu'il doit assurer compte tenu de l'état en tout cas bon courage à vous trois bises Sylvie