Semaine de l'orientation -le début-

Ce lundi 18 juillet c'est le début de la semaine d'orientation! Avec Timothy nous décidons d'aller à l'Université en vélo histoire de ne pas payer le prix exorbitant des transports en commun. Casque sur la tête, sac sur le dos, nous partons avec nos portables en guise de GPS tandis que Lucile s'en va pour prendre le ferry.

 

Le trajet est épuisant et il fait déjà chaud. Plein de côtes à monter, des carrefours à traverser: il faut vraiment faire attention avec les voitures qui roulent à gauche! Mais je me sens beaucoup plus rassurée de rouler avec Timothy cette fois-ci, lui a l'expérience des velibs. 

 

Puis, alors que nous arrivons à proximité du pont menant à UQ, il commence à pleuvoir. De plus en plus. Sur le pont, spécialement conçu pour les vélos, tout se passe bien même si la pluie nous cingle les yeux, mais arrivée vers l'extrémité du pont qui n'est en réalité rien d'autre qu'une descente faisant plein de petits virages bien fourbes, c'est là que le drame arrive. Au détour d'un virage, alors que Timothy qui roule juste devant moi freine pour virer de bord, je vois sa roue faire un mouvement louche et j'ai juste le temps de penser "Attention ça glisse" que j'arrive à l'endroit en question et ça ne loupe pas: au moment où je freine, gros dérapage à cause de la descente mêlée à la pluie. Je tente de redresser mon guidon mais c'est peine perdue. Avec la vitesse, je fonce droit dans la barrière et j'ai juste le temps de me dire "Salomé, attrape la barrière et ne la lâche pas!". En effet, je me voyais déjà en train de faire un vol-planné au dessus du vélo et de la barrière pour tomber du pont! Heureusement, malgré m'être mangé la barrière, j'y suis restée accrochée d'une telle manière que, bien que toute contorsionnée, je ne me suis pas fait mal et j'avais encore mon vélo entre les jambes après le choc. Il fallait voir la scène! J'étais cramponnée par les deux mains aux barreaux à demi étalée par terre avec mon vélo coincé entre les jambes.. Timothy est arrivé et m'a aidé à remettre droit le guidon de mon vélo qui s'était déplacé vers la droite puis a remis les chaînes: j'avais déraillé. Bien heureusement, plus de peur que de mal!

 

Et nous avons enfin pu aller à Welcome Expo. On nous y a donné, entre autre, nos tee-shirts de l'Université!

Dans la journée nous avons également eu une "Safety Down Session" obligatoire pour apprendre quels dangers nous guettent en Australie... Résultat: je me retrouve avec un numéro urgence 24h spécial "Poison" au cas où une araignée viendrait à me piquer. Ici, on nous a prévenu, les araignées peuvent faire la taille d'une assiette! Mais heureusement, pour l'instant je n'en ai pas vu une seule, même pas une minuscule. 

 

 

 

 

 

On nous présente quelques mignons petits animaux que nous risquons de croiser dans le coin...

 

Pour information, l'oiseau blanc et noir est un fourbe prédateur qui cherche à crever les yeux de tous les passants qui s'approchent trop près de leur nid. C'est pourquoi parfois des affiches indiquent qu'il ne faut pas se balader dans telle aire sans porter de lunettes de soleil ou de parapluie pour s'en protéger.

Quand je rentre en vélo le soir, enfin vers 16h45, je ne suis tout de même pas très rassurée et je roule à deux à l'heure. Je n'ai pas envie de refaire une chute. En revanche, le paysage est toujours magnifique!

Timothy a acheté une voiture! Pratique pour tout un tas de choses!

 

Le mardi, je laisse mon vélo à la maison et nous montons dans la voiture de Timothy pour aller à l'Université. Nous assistons à un Campus Tour organisé par QUEST, l'association des étudiants en échange. Puis, c'est l'heure du Barbecue de Bienvenue, très très sympa! Pour enfin finir sur une réunion d'information de deux heures.

 

 

 

 

 

Lors du campus Tour, nous tombons sur des petits animaux omniprésents dans l'Université.

 

 

 

En passant sur l'un des ponts de l'Université, nous avons même vu dans l'eau du lac des tortues et une muraine!

Ce mardi soir 19 juillet, c'est également la soirée de bienvenue des étudiants en échange, organisée par QUEST. Nous avons rendez-vous avec deux hollandaises et deux allemands dans un bar avant d'aller au "Friday's", le nom du nightclub réservé pour la soirée. L'alcool est trèèèès cher ici! Le Mojito pour donner un ordre d'idée est à 18 dollars!

Le début de la soirée est programmé pour 20h. Nous avons été très étonnés quand nous avons vu ça! A Paris, les soirées de Sciences Po commencent rarement avant 23h30. Nous y sommes donc allés vers 22h. En fait à l'intérieur, c'était plus un bar dansant qu'une boîte de nuit. C'était assez cool.

La soirée s'est terminée vers 2h30 du matin, très tôt aussi comparé aux soirées parisiennes!

 

Les filles étaient quasiment toutes habillées très court et très décolleté, avec Lucile, nous n'avions jamais vu ça! Absolument pas le même type de vêtements qu'en France pour se rendre en soirée. C'en était presque vulgaire. Mais bon, c'est la mode ici apparemment! Et ça ne choquait personne! Ce qui était assez drôle, c'est qu'on remarquait bien qui venait de quel coin du monde selon la tenue portée: les américaines, australiennes et anglaises étaient les filles les plus "dévêtues" tandis que les asiatiques et les européennes étaient davantage "vêtues", enfin davantage comme on le voit couramment en France lors des soirées.

 

Voilà voilà pour le début de la semaine d'orientation!

Écrire commentaire

Commentaires : 5
  • #1

    Alban (vendredi, 22 juillet 2016 12:06)

    Je crois que pour le vélo il faudra limiter l'usage même s'il faut payer les transports en commun : c'est plus prudent. Quelle est la bête près de l'eau : une sorte de lézard. C'est difficile à voir sur la photo.
    Enfin comment avez vous connu les 2 allemands et hollandaises ?

  • #2

    Sylvie (vendredi, 22 juillet 2016 19:36)

    Une semaine bien remplie pas cool les araignées et autres bêtes quant au vélo il vaut mieux l'éviter quand il pleut et super sympa de la part de timothy d'avoir acheté une voiture et de vous en faire profiter

  • #3

    mum (vendredi, 22 juillet 2016 19:48)

    Ta gentille petite bête ressemble à un petit croco! Tu sais qu'il faut mettre ses lentilles ou ses lunettes tous les jours! Le vélo, c'est pas pour toi va! laisse tomber, tu peux faire des économies en ne buvant pas d'alcool par ex :) et comme ça tu as de quoi prendre les transports en commun ! c'est de l'économie domestique! cqfd! bizzzz ma grande

  • #4

    Salomé (dimanche, 24 juillet 2016 02:05)

    Le lézard c'est un iguane ! Il est beaucoup plus gros qu'un simple lézard en vrai!
    Et pour le vélo, c'est bon, je l'ai revendu ;)

  • #5

    oferty dziewczyn (vendredi, 08 septembre 2017 20:25)

    udeptowiny